Communiqué de la FEP : bossez…crevez !

Le communiqué de presse de la FEP

No Title

No Description

Pour résumer  : bosser pour crever.

 

Et pour le travailleur ? Rien.  La FEP parle des entreprises, pas de ceux qui la font tourner, c’est à dire ceux qui sont en bas de l’échelle. 

Pas un mot pour le salarié  trimbalé de chômage partiel en sites très provisoires parfois pour peu d’heures à une distance éloignée de son domicile. Pas un mot pour le salarié qui va voir ses congés payés imposés par l”entreprise durant la période de confinement. Pas un mot sur les employeurs qui n’assurent pas la protection des salariés en les envoyant au “casse-pipe” sans protection efficace. 

Seul mot d’ordre : la continuité de l’activité au mépris des risques et des salariés alors qu’il est évident qu’un confinement total et une activité limitée aux seuls besoins essentiels est la seule réponse valable à apporter à cette épidémie. 

 

Le communiqué de presse de L'UL d'ANGERS

No Title

No Description