Je me syndique

Se syndiquer. Mais pourquoi faire ?

 Les injustices et les arnaques sont excessivement  fréquentes dans les sociétés de nettoyages Salaires incomplets, mauvaises conditions de travail, irrespect de la hiérarchie et même des clients... Qui d'entre vous n'en a pas été victime ou bien témoin.Si vous êtes un nouveau dans la branche propreté, vous y serez confrontés rapidement.
Se syndiquer vous permet :
 - de vous informer et d'être informé
 - de donner du poids à vos revendications
 - de bénéficier d'une écoute par des syndiqués ayant    une expérience du terrain et de leurs conseils
 - d'échanger avec des salariés ayant  souvent les mêmes problèmes ou les ayant connus
 - défendre les valeurs de justice et de progrès social
 - combattre l'optimisation financière menant à une aggravation des rémunérations et des conditions de travail
 
Comme chacun le sait, l'union fait la force. Être syndiqué, c'est également participer au rééquilibrage des rapports de force dans l'entreprise.
 

Un syndicalisme citoyen, indépendant

La CGT est autonome dans son analyse et ses prises de positions. Elle est indépendante par rapport au patronat, au gouvernement, aux institutions religieuses, européennes et internationales, aux partis politiques… Cependant, nous ne sommes pas indifférents aux décisions politiques et aux réformes qui ont un impact sur les acquis sociaux gagnés par le passé, parfois au prix du sang. Ce sont les revendications et l’amélioration des conditions de vie qui guident l’action de la CGT et non des considérations extérieures.

Combien ça coûte ?

 La cotisation, c’est simple.

12 timbres dans l’année pour un temps complet.
6  timbres dans l’année  pour un temps partiel.
 Le prix du timbre varie suivant la qualification.
de 12 à 15 euros de AS1 à CE3.   Contactez nous.
 Le syndicat prend en charge les affaires à compter de 6 mois d'adhésion  réglés.

La déduction fiscale

Le crédit d’impôt est égal à 66% du total des cotisations versées.
Si vous avez opté pour la déduction des frais réels au titre de vos traitements et salaires, vous devez inclure les cotisations syndicales dans les frais réels.
 Vous n’êtes pas obligé de joindre les justificatifs. Toutefois, vous devez  les conserver pendant 3 ans.


Se syndiquer : l’article 34 des statuts de la CGT

Se syndiquer,

combien ça coûte ?

(article 34 des statuts de la CGT)

La cotisation syndicale versée régulièrement par chaque syndiqué – et sa ventilation à chacune des organisations qui constituent la CGT – matérialise son appartenance à la CGT et constitue un élément essentiel du financement de l’organisation.
Elle assure l’indépendance de toute l’organisation. Elle donne les moyens d’une activité syndicale de qualité et permet d’en assurer le développement.
Cette cotisation est égale à 1% du salaire net, toutes primes comprises, ou de sa pension ou retraite nette (régime de base + complémentaire).